Atelier du patrimoine de Saintonge

Villa Musso - 62, cours National - 17100 Saintes

entete

La Juridiction Consulaire

Créée en 1710 à Saintes, elle s’installe en 1763 rue Saint-Maur, dans un immeuble 17ème siècle dont le mur de clôture, reconstruit en 1775, est remarquable (inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques en 1931).

Cette façade est ornée de six pilastres d’origine ionique (décorés de guirlandes et de feuillage de lauriers) : de chaque côté de la porte, deux pilastres sont surmontés d’un génie tenant un blason avec les attributs de la Justice.

La porte en plein cintre, ornée d’une « trompe » en gorge, est frappée d’un médaillon représentant Louis XVI et coiffée par un piédestal qui supportait, jusqu’à la Révolution, la statue du roi.

Sous le Premier Empire, l’immeuble est occupé par la Recette Générale ; la Juridiction consulaire, désormais Tribunal de commerce, est transférée à l’Echevinage, puis en 1863, au Palais de Justice.

L’hôtel de la rue Saint-Maur est aujourd’hui une propriété privée.