Atelier du patrimoine de Saintonge

Villa Musso - 62, cours National - 17100 Saintes

entete

La villa Musso

La Villa Musso doit son nom au docteur Musso, qui en fut le dernier occupant avec son épouse, héritière indirecte de son grand-père Louis-Anatole Huvet, propriétaire des lieux depuis 1875.

Il s’agit d’un bel exemple de villa bourgeoise de négociant en cognac du 19ème siècle. Un premier corps de logis fut bâti vers 1853 par un certain M. Mallet. Cette première construction se compose d’un corps de bâtiment de plan carré flanqué de deux ailes rectangulaires en retrait. L’asymétrie du plan est dû à l’emplacement de l’escalier situé à l’angle nord-ouest qui dessert le sous-sol, le rez-de-chaussée surélevé et le premier étage.

La partie droite de l’immeuble, avec son avant-corps et ses deux courtes ailes en retrait, apparaît déjà sur un plan de ville de 1852 avec les deux petits pavillons d’entrée. Le style en est encore assez austère, d’un éclectisme très retenu.

En 1876, M. Huvet racheta les parcelles attenantes pour construire la pergola à l’est et ajouter à l’ouest une importante aile en retour dotée de commodités modernes et d’une vaste salle de réception. Le style de cette adjonction est d’un éclectisme plus débridé. Si la façade avant, avec son balcon à garde-corps galbé, évoque un rococo fantaisiste, la partie arrière qui donne sur la rue du Général Sarrail, est plus austère et se réfère plutôt au maniérisme du XVIIe siècle.

La villa a été acquise par la ville de Saintes en 1986.