Atelier du patrimoine de Saintonge

Villa Musso - 62, cours National - 17100 Saintes

entete

Le Palais de justice

Le palais de justice est l’œuvre de l’architecte parisien Lucien Van Cleemputte qui s’est lui-même inspiré des travaux de son frère Henri. Les devis et l’exécution matérielle sont confiés à l’architecte charentais Fontorbe (1815-1875). Le Palais de Justice ainsi que la caserne de la Gendarmerie (édifiée à l’arrière, autour d’une cour intérieure) s’élèvent à l’emplacement du convent des cordeliers (17ème siècle). Commencés en 1856, les travaux (entrepreneur Prévost) s’achèvent par l’inauguration du bâtiment, le 3 novembre 1864. Le Palais regroupe, notamment le Tribunal de Commerce, le Tribunal Civil et la Cour d’Assises du département. D’une architecture néo-classique conventionnelle, souvent commune au 19ème siècle à ce genre d’édifice, il possède deux ailes symétriques très sobres encadrant un avant-corps auquel on accède par deux séries de marches, entre quatre colonnes d’ordre dorique. Cette façade monumentale, qui domine le cours National, symbolise toute l’importance de la fonction judiciaire.